Changement d'adresse,
SWLRPG.fr

Tales of Arikakon Shakar:La Haine dans le Duranium

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STAR WARS LEGENDARY RPG Index du Forum -> TALES Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Tales of Arikakon Shakar:La Haine dans le Duranium
Auteur Message Caractéristiques
Gilad Pellaeon
Maitre de Jeu
Maitre de Jeu

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2006 6:41 pm    Sujet du message: Tales of Arikakon Shakar:La Haine dans le Duranium Répondre en citant
 
TALES OK ARIKAKON SHAKAR:LA HAINE DANS LE DURANIUM

Chapitre 1:Kuat.

Thème ok Arikakon Shakar



Kuat. Une planètes qui rest neutre, l'influence de la République ne l'a toujours pas séduite. Un gouvernement composé de riches dignitaires économiques, gouverne la planètes. Une planètes ne vivant que de l'industrialisation par des grands chantiers navaux en orbite. Le pouvoir vient de l'économie. Les habitants ne peuvent s'en passer, et sont utilisé férocement par les hautes classes dirigeantes pour servir d'ouvirers à la chaine.
La capitale de Kuat près d'une foret, s'étend sur plusieurs hectars. Les Grands batiments gouvernementales au centres, sont bordés par les sompteuses résidences des aristocrates, et plus loin, les misérables habitations des ouvriers couvre une grande partie du nord de la ville.

Arikakon Shakar marche vers les batiments gouvernementaux. De petite taille, les cheveux bruns court, une barbe tailé de prêt une mine déterminé et stricte, dans un uniforme noire parfait, le Capitaine Shakar est un des officiers les plus renommés de la Planètes. Il a pour fonction la coordination des chantiers navaux et des quelques ouvriers récalcitrant. Le chef des armée, un vieil homme sénil, lui laisse faire ce qu'il veut. Il règne d'une poigne de fer, commandant les forces clones de la planètes, il a éliminer un mouvement rebels qui avait pour but de détruire les chantiers navaux.
Avec une incroyable cruauté, il traqua les rebels, les mssacrants sans se soucier des innoncents qu'il emportait avec lui. Shakar était sans le moindre scrupules et pret à tout pour mener à bien sa mission.
Il attendait une promotion de la part du ministre de la guerre.


Il quitta la caserne de la planètes, en marchant vers un taxi.
- A la Tour!
La Tour, base du gouvernement, dominait la ville de près de 200 mètres de haut. Le taxi partit en trombe dans les rues de la capitale. Une fois arrivée devant le batiment, l'officier quitta le taxi et rentra dans le batiment. Après s'etre entretenue avec une secrétaire, l"officier monta dans l'ascenseur et se dirigea vers l'étage du ministre de la Guerre.
Une fois arrivée, il se dirigea vers un bureau sombre.
Derrière un grand bureau, le vieux ministre de la guerre, un Quarren regardait Arikakon entre

- Capitaine Shakar...je vous ne prie asseyez vous.
Shakar optempéra. Il s'assit en fixant le ministre. Il n'avait jamais vraiment aimé les aliens..sauf ceux qu'il considérait comme fort et intelligent. Il considérait le Quarren avec un mépris total, à ses yeux, il n'était qu'une larve répugnante.Le ministre reprit.
- Vous avez fait du très bon travail capitaine...vous méritez une récompense.
Shakar attendait ce moment depuis bien longtemps. La réalisation de son reve. Le poste ultime allait lui etre offert.
- Le commandant Grek se fait vieux Shakar...sa retraite va etre légèrement anticipé.
Vous etes maintenant le commandant en chef des forces de sécurité de la planètes.

La main visqueuses du Quarren vient poser une médaille sur le torse de Shakar qui tresaillit. Il sourit.
Voila 10 ans qu'il attendait cela. 10 ans récompensé. Maintenant il devait aller annoncez à grek, ce vieillard incompétent. Il voulait le démettre de ses fonctions en personne.
Il Quitta alors le poulpe et se dirigea vers la sortie. Il retourna dans la caserne

Une fois arrivé, il rentra sans frapper dans le bureau de Grek. Il le fixa lentement, d’un regard cruel plein de Haine.
Le vieux commandant somnolant vit l’insigne de Shakar, ne comprennant pas ce qui se passait.
Shakar s’approcha, un sourire carnassier au lèvres.
- Le commandant s’est moi ! Vous etes démis de vos fonctions
- Mais…mais c’est impossible.
Grek ne compronait pas. Il n’a pas vu le coup venir.
- Saississez vous de lui !
Deux clones enmenèrent l’officier ébahis
Arikakon s’assit sur son siège et profita de cette scène de victoire, il contempla la capitale à travers la fenêtres, cette nouvelle médaille accrochés sur son torse.
Puis on entendit des cris. Grek Devenait à moitié fou de rage, état dans lequelle le nouveau commandant ne l’avait jamais vu.
Les yeux éxorbité, son DH 17 en main, il fociférait des insultes. Ce coup qu’il n’avait n’aurais jamais imaginé le rendait fou. Voila des année qu’il occupait ce post. Les clones l’empechait de se jeter sur Shakar.
Aikakon se leva et se dirigea vers Grek, ce sourire cruel au lèvres.
- Qu’y a-t-il encore ?
- Tu n’es qu’un sale traître ! C’est grâce à moi que tu es devenu officier !!
Shakar s’approcha.
- Vraiment ? C’est aussi grâce à toi que je suis maintenant commandant ! Sale vieillard incompétent !
- Tu le paierais Shakar ! Je te jure que je te ferais payer.
Le sourire du commandant disparut, laissant place à une expression glacée. Il avait toujours dans sa tête, considéré son environnement exterieur de deux facons. Les superieurs et les inferieurs. Les superieurs. Ceux qui était aux dessus de lui. Ce n'est pas pour cela qu'il les respectait. Il feignait de le faire, dans la mesure ou il considérait qu'ils pouvait lui etre utiles.
Or il avait toujours méprisé ceux qu'ils considérait comme inferieur. Pour lui les faible devait soit plier.Soit mourir. Mais son mépris était toujours calme et ne laissait pas découvrir ses sentiments à l'exterieur.
Grek était passé de la première à la deuxième catégories, il ne pliait pas, il devait donc mourir.
Cette logique cruelle implaccable, l'ammena à ce geste .
- Tu n’en auras pas l’occasion !
Il prit son propre DH 17 et le pointa sur la tempe de Grek, toujours avec son calme glacial. Le vieil officier devint blanc, il fixait le blaster d’un regard horrifié
- Ne fais pas ca…tu es fou..
Shakar pressa la détente. Grek poussa un cri. La balle traversa sa tête, l’officier s’écroula dans une marre de sang, un masque d’horreur à jamais figé dans son visage.
Shakar contempla le cadavre. C’était son premier meurtre de ses mains. Sa cruauté l’avait conduit jusu’à enlevé la vie à quelqu'un de son camp. Il ne tolérait aucun diffèrement. Grek avait différé et il en avait payé de sa vie.
Par ce meutre ,qui sera officielement maquillé en suicide, bien que tout le monde saura que Shakar a lui-même pressé la détente, le commandant Shakar a clairement montré sa politique.
Une politique implacable, dur, cruelle.



Dernière édition par Gilad Pellaeon le Jeu Jan 05, 2006 7:42 pm; édité 4 fois

_________________
Gilad Pellaeon
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 899


Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Fédération du Commerce
Race : Mon Calamari
Alignement : Coté Clair

10007911 Credits Galactiques
Points de Vie
15 Niveau
16700 Points XP
200 Points de Force
24 Attaque
24 Endurance
24 Rapidité
24 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Gilad Pellaeon
Maitre de Jeu
Maitre de Jeu

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2006 6:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Chapitre 2:Attaque



Le commandant Shakar, chef des forces armée de Kuat depuis maintenant 4 ans, vient de recevoir une communication du ministre de la guerre, le quarren Pondar. Assis dans son large bureau, entouré de quelques soldats, le jeune humain fixe avec dégout l'avatar du poulpe devant lui.

- Commandant, des rapports alarmant nous indique que un groupe criminel, la Corporation Loss, avait pour intention de nous attaquer dans les plus brefs délais. Il nous ont envoyé un message d'avertissements,en nous demandant de nous céder les planètes. Il doivent disposer d'un ou duex croiseurs , plusieurs corvettes et de pas mal d'escadrons pirate. Vous devez vous préparez à les abbatre, je ne veux pas qu'il puisse s'enfuir, ils nous ont déja causé assez de problème comme cela.

La communication fut rompu. Arikakon fit tourner son siège. Enfin une vrai bataille à sa mesure. Il se leva et se dirigea vers le centre de commandement des troupes de Kuat. Il disposait d'un destroyer stellaire et de quelques croiseur Carrack, et de plusieurs escadrons de chasseur TIE. Il entra dans la salle, ou se tenait au centre une grande table, ou les projections Holographique de la planètes et des forces militaires s'affichait.
Un plan se placa dans sa tête. Le croiseur de la corporation Loss ne devait pas s'enfuir. Il devrait donc l'empecher un saut dans l'hyperespacePour se faire il devrait le prendre entre deux feux..Il s'adressa à son second, le capitaine Korps en lui demandant une liste excact de leur forces. Il tappa quelques commandes. Et une liste s'afficha.

- Un destroyer Stellaire, le "Foudroyant".
- 16 Croiseur Carrack.
- 20 Escadrons de chasseur TIE defender, soit plus de 2400 Chasseurs.
- Un canon à Ions.

Le plan se concrétisa. Il posterai son destroyer stellaire ainsi que 6 Croiseur Carrack, et 6 Escadrons de chasseur un peu plus loins. Il attendrait que les croiseurs pirates rentre dans l'orbite de la planètes, et les encercerai entre le canon à ions et le "Foudroyant". Il ne pourrai s'échapper de se piège, ils avait surement négligé les forces de Kuat.
Le commandant se dirigea vers son hangar, et décolla avec sa navette personnelle vers le "Foudroyant".
Il quitta l'orbite, et se dirigea vers son croiseur. La navette atterit lentement dans le hangar, peuplé de soldats, de pilotes qui se préparait à la bataille. Le commandant en sortit et se dirigea vers le pont. Il se dirigea vers les consoles de commande, et s'adressa au capitaine du vaisseau.

- Nous allons provisoirement quitter l'orbite de la planètes avec els 6 Carracks du groupe Gamma. Les forces de Loss, devront etre bientot, la leur utlimatum va bientot expiré.
- Nous sommes prêt pour le déplacement, mon commandant, lui dit l'officier de pont.

Sur un gest de Shakar, le "foudroyant" et les 6 croiseurs Carracks s'éloignèrent de Kuat.

L'ultimatum expira. Un immense croiseur pirate, accompagné de 8 Cuirassé normaux, et d'une quinzaine d'escadrons de chasseur pirates arriva sur l'orbite de Kuat. Il arrivèrent face au 10 croiseur carracks et au 14 escadrons de chasseur. Sur le pont du vaisseau amiral pirate, le Colonel Tunak, chef des forces de la Corporation Loss, se tenait près à l'assaut.
Il vit les faibles défenses de la planètes et se mit à ricaner.

- Que 6 cuirassé attaque de toutes leur puissance de feu leur ridicule croiseur, lancer les chasseur pirates sur les TIE! Que les 2 autres cuirassé se rapproche du vaisseau amiral, et détruise les chasseurs.

Les Six Croiseur ouvrirent simultanèment feu sur les carracks. Immédiatement après le Capitaine Korps lanca les 14 Escadrons sur les escadrons pirates, et ordonna une riposte des carracks sur les cuirassé. Ces derniers était plus puissant, et leur cadence de feu plus nourries. 1 Carracks commenca à flancher et à s'écraser sur Kuat.
Les Chasseur TIE était plus nombreux, mais les Chasseur pirates plus puissants. Mais les Chasseur TIE, aux prix de nombreuses pertes, réussirent à passer le barrage de chasseur pirate..et tombèrent né à né au vaisseau amiral. Ce dernier fit feu de toutes ses tourelles, réduissant les escadrons en bout de chasseur éparpillés.

Le Commandant Shakar choisit ce moment la pour passr à l'attaque.

- Il est temps, approchez vous du vaisseau amiral, que le "Foudroyant" fasse feu de toutes ses batteries lourdes sur leur vaisseau amiral, que les carracks réduisent en boullie leur cuirassé et leur chasseur!

La flotte arriva dans le dos du croiseur amiral. Les TIE Defender tombèrent sur l"ennemis perplexe. L'arrière du vaisseau amiral fut tiraillé. Les Cuirasser pareillement.
Tunak, sur le pont, fut surpris par le choc. Un officier de pont parla.

- Colonel, leur vaisseau amiral est tombé derrière nous!
- Continuez à intensifier le feu sur l'avant, nous allons bombarder leur planètes.

Les batteries continuèrent à détruires les carracks devant la planètes, qui ne pouvaient rien faire face à la puissance de cet assaut. Il n'en resta bientot plus que 2, les autres avait littéralement explosé, leur carcasse s"écrasants sur Kuat. Mais le Foudroyant et les carracks bombardait toujours l'arrière du croiseur, qui perdit ses boucliers et commenca à etre serieusement endommagé. Mais Tunak était content.

- Il ne rest plus rien devant, nous allons bombarder la planètes!.

Les batteries commencèrent à bombarder faiblement la planètes. Shakar intervint alors.

- Faites feu avec le canon à Ions!

Ainsi fut fait, un grand rayon violet sortit du canon en foncant droit sur l'avant du vaisseau amiral. Il le percuta de plein fouet. Tunak vit horrifié la moitié de l'avant du croiseur de faire pulvériser par le tir planétaire. Balayant au passage le rest de ses troupes. LA défaites était imminentes. Il devait quitter cet endroit, si il ne voulait pas mourir. Il avait sous estimé Kuat.

- Passez en Hyper espace!
- Impossible mon colonel, le "foudroyant" nous empeche de faire le saut!

Il était temps de lancer la dernière carte. Dans la soute arrière, des bombes surpuissantes était placés. Il pouvait le lacher sur le Providence et ainsi pouvoir faire le saut. Mais il pouvait aussi dans le même temps détruire ses réacteurs, et perdent toute espoirs de fuite...il tenta le coup.
Les Bombes furent lancé sur le Providence.
Shakar vit les grandes sphères tombé sur son croiseur, provocant d'immense déflagrations, le couvrant de cratères.

- COmmandant! Notre vaisseau est hors service!

Le " foudroyant" réstait néanmoins sur la ligne de mir du Vaisseau Amiral de Loss, l'empechant de passer en hyperespace.

- C'est impossible!Ils sont hors service! Ils vont forcément dégager! Vociféra Tunak.

Sur le pont du destroyer stellaire, le jeune humain, arikakon suait à grosse goute et contacta le ministre de la guerre Pondar.

- Monsieur, notre batiment est Hors service! Nous devons atterir!
Le poulpe répondit, avec son accent insuportable.

- Non Shakar, votre carcasse empeche le vaisseau amiral pirate de s'échapper!
- Mais ils vont nous pulvérise d'une minute à l'autre, avant que votre canon à ions ne tir!
- C'est embetant dans ce cas...

Les commandandes du pont furent supprimés. Shakar n'avait plus aucun contrôle sur l'appareil...il était commandé de la planètes.

- Que faites vous Pundar!
- Nous allons envoyer votre carcasse percuter leur vaisseau amiral, afin de supprimer la menace de Loss.
- Mais vous etes fou! Nous allons y passer!
- Vous etiez bonne officier, mais pas assez pour que l'on vous sauve. Adieu Shakar!
- Sale poulpe vous ne pouvez pas!

Mais rien n'y fit. Le croiseur commenca à avancer vers le vaisseau de Tunak, qui tout aussi horrifié, vit la mort arrivé . Les croiseur se toucherait bientot, et se détruirait simultanément, dans un bain de sang.
Shakar courut aussi vite qu'il le put vers les navettes de sauvetage, esperant qu'elles le protègerait du Crash.
Premier choc. Les deux batiments se touchent, provocant une série de déflagration, qui se répecute dans tout les endroits des croiseurs, les dévastant.
Shakar fut propulsé sur le mur, mais continua vers les navettes de sauvetage.

Deuxième chose, cette fois ci, le "foudroyant" arriva sur le vaisseau amiral de pleine face. Le colonel et l'ensemble des membres de son équipage moururent, le vaisseau pirate fut détruit littéralement. Le "Foudroyant" se sépara en plusieurs morceaux qui commencèrent à tomber sur l'orbite.
Shakar fut balloté dans tout les sens, la mine horrifié, les yeux éxorbité, il devenait comme fou. Il entra péniblement dans la salle des navettes de sauvetage, il commenca à rentrer dans l'une d'elle.
Trop tard.

Le "foudroyant" s'écrasa sur l'orbite de Kuat, tuant des milliers d'officiers, et détruisant le commandement des forces de Kuat.
Sauf son commandant. Arikakon Shakar, était entrer en moitier dans sa navette. Il était coupé en deux, son corps réduit à l'état de lambeaux., mais il vivait.
Pour combien de temps...pour combien de temps....


_________________
Gilad Pellaeon
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 899


Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Fédération du Commerce
Race : Mon Calamari
Alignement : Coté Clair

10007911 Credits Galactiques
Points de Vie
15 Niveau
16700 Points XP
200 Points de Force
24 Attaque
24 Endurance
24 Rapidité
24 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Gilad Pellaeon
Maitre de Jeu
Maitre de Jeu

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2006 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Chapitre 3:La reconstruction.

Un groupe de petit droïds récupérateur passa sur la zone du crash. Ces derniers avaient été envoyés pour prendre tout les matériaux qui pouvait etre encore utilisé pour le gouvernement de Kuat. Cela ne manquait pas. Le "Fourdroyant', contrairement au vaisseau amiral pirate, n'avait pas éxplosé complètement, mais s'était divisé en plusieurs morceaux qui s'était éparpillés un peu partout. Il y avait donc fort à utiliser, et les droids cherchait partout, prenant les morceaux de cracasses et les mettants dans des grand reservoir.
Tout d'un coup, l'un deux poussa un bip strident.
Il avait repéré une forme de vie. Ou ce qu'il en restait.
Un espèce de semi cadavre, les jambes coupé, le corps carbonisé, totalement rétracté. Mais il vivait.
D'autres droïdss'approchèrent de la dépuille de Shakar, qui avait inexplicablemene survécu. Plusieurs échangèrent des bips strident.
Ils décidèrent de le confier à des droîds constructeur, pour voir ce qu'ils en ferait.
Ils le firent, et la dépouille de Shakar fut placé dans un globe qui le mettait en état de stase.
Les droids réparateurs l'enménèrent sur une planètes dont Shakar ignorerait l'identité. C'était une planètes aride, étouffante.
La navette arriva dans un petit complexe qui appartenait à la société inconnue des droîds. Ce complexe servait à réparer, construire les droïds. Mais pas les êtres vivant.

Mais les drôids s'en accomodèrent. Ils décidèrent de faire de cette dépuille un droîds qui leur obéirait, et qui, selon eux, les aiderait dans leur tache. Il isolèrent dabord les organes qui restait.. Il possèdait quelques instruments chirurgicaux, il trouvèrent donc le cerveau qui était en assez bonne état, les poumons qui était salement amoché, et fonctionnait au relentit, et enfin le coeur, qui avait été rétracté et battait faiblement. Il isolèrent donc le bust et la tête dans une petit bulle.
Ils voulait un droîds solide, fort. Ils prirent donc du duranium, et avec d'autres circuits électriques compliqués, ils entourèrent les oragnes vitaux, formant une armure autour, composé de circuit électriques, qu'ils implantèrent dans le cerveaux. Ils rasèrent ce qui lui restait de chaire, et le remplacèrent par une armure de duranium qui couvrait d'inombrables circuit électriques implantés un peu partout sur son corps. Il lui prirent ses yeux carbonisé, salement amoché, et les plantèrent derrière un autres masque toujours du duranium. Après une dizaine d'heure, Arikakon Shakar était vivant.


L'ancien commandant se reveilla. Ses yeux lui collait et il souffrait dans le rest de son corps, il était à moitié dans le coma; Puis il se reveilla complètement et ce fut la stupeur qui le frappa. Il était vivant...cest beaucoup dire, il ne sentait plus son corps, il avait l'impression d'etre écrasé par une masse énorme, il se sentait écrasé. Il voyait un plafond blanc et quelques droîd se penchant sur lui. Ces derniers avait essayé d'incorporé des puces de contrôle dans le cerveau de Shakar pour le contrôler. Mais pour l'instant il ne pouvait boucher ses membres.
Arikakon reprenait conscience et commenca à sentir sa tête. Et c'est avec horreur qu'il vit qu'il n'avait pas de bouche. Il essaya de respirer, ses systèmes lui envoyèrent du ramassis d'oxygène, qui ne lui était pas très utiles. Son faible coeur battait mal, ainsi que c'est poumons et il fut pris d'une toux violentes.
Il releva sa tête et vit avec Horreur son corps. Son corps blanc constitué de cables, de duranium...un corps de monstre.
Il ne compronait pas ce qui s'était passé, il pouvait bouger ses articulations puissantes. Il se redressa. Il vit alors les droîds autour de lui.
"C'est eux qui m'on fait ca, c'est eux qui m'on changé en monstre" Puis l'image du Quarren Pondar se remis en lui " C'est lui aussi! C'est de leur fautes!De leur fautes!"

Un droids s'approcha et essaya de lui donner un ordre.
-Ramasse cet objet. dit il de sa voix rocailleuse.
Mais Shakar avait toutes sa conscience, et il 'navait aucunement l'intention d'obéir. Il se redressa complètement et se mit debout, sur ses puissantes articulations, son poidgs était important et il se tenait légèrement vouté.
Les droids, Pondar, les aliens, ces images lui passèrent par la tête. Son mépris calme se transforma en rage violente, en pure haine.
Il sauta sur le droid qui lui avait parlé et lui explosa la cervelle d'un coup de poingt.
Il commenca alors à parler, de sa voix macabre, ce qui dédoubla sa rage, il proféra toutes sortes d'insultes envers les droids, le quarren, tout en ravagant le complexe, en éléminant les droids affolés qui ne compronnait pas.

Shakar était devenue une bête, il n'était que rage.
Il se calma et contempla les débris, son nouveau corps, ses yeux attisé de colère et de haine.

Pondar l'avait transformé en monstre. Il en serait un. Une créature de rage, de puissance et haine.
Si la colère l'envahissait, il avait gardé ses capacités. Il était un toujours un tacticien. Il allait quitter Kuat. Il allait retrouver ses ennemis, les traquerIl allait atteindre un grade meilleur que commandant. Sa seul bataille perdue le hanterai toutes sa vie, mais il continuerai à avoir une détermination et uen poigne de Fer. Il deviendrait de plus en plus puissants, pour calmer sa haine.
Ce qui ne ferait que l'attiser.


_________________
Gilad Pellaeon
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 899


Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Fédération du Commerce
Race : Mon Calamari
Alignement : Coté Clair

10007911 Credits Galactiques
Points de Vie
15 Niveau
16700 Points XP
200 Points de Force
24 Attaque
24 Endurance
24 Rapidité
24 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Gilad Pellaeon
Maitre de Jeu
Maitre de Jeu

MessagePosté le: Jeu Jan 05, 2006 6:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Chapitre 4 Le Cyborg.



Arikakon Shakar quitta la salle dévasté. Il avait beaucoup eu de mal à s'habituer à se mouvoir avec son nouveau corps. Il ne pouvait rester les jambes tendues très longtemps, vu son poidgs important, il devait donc etre vouté de facon permanente, ses semelles était magnétique et très lourde, il marchait très vite, mais avec grand bruit, en frappant le sol violamment.
Il s'était regardé dans une glace. Il y avait vu un masque de Duranium et des yeux reptiliens, détruit. Un masque qui ne trahisait aucune émotion, si ce n'est une rage permanente. Ce qui était son état, il ne pouvait plus ressentir les émotions normales, la fin, le froids, la peur. Il 'navait qu'une haine,une haine véhémente. Une haine contre tout ce qu'il méprisait autrefois, les aliens les faibles, mais il était devenue, violent agressif.

Il marcha dans le sable, soulevant la poussière, se dirigeant vers un moyen de transport. Il ne savait pas quel serait son avenir. Il voulait devenir plus puissant, il voulait assouvir les faibles, ou les détruire. Il voulait aussi retrouver une apparence normal, bien que cela risquerai d'etre dur très dur.
Pour remplir ces objectifs, il devait devenir plus important, avoir plus de pouvoir. Pour cela, il ne devait pas ce limiter à Kuat.

Il devait déja éliminé celui qui l'avait mis dans cette état. Pondar. Cette limace baveuse mourrait de ses mains. Il se dirigea vers l'astroport qui était relativement vide, outre quelques navettes construit par des droîds. Il rentra dans l'une d'elle, et demanda d'aller sur Kuat. Le droîd ne fit pas attention à son apparence.


La navette arriva sur kuat quelques heures plus tards. La navette atterit près de la cité capitale. Quand il vit son monde, il ne vit que le passé. Que de l'amertume. Il sortit dehors, personne ne se doutait qu'il était Shakar, que tout le monde tenait pour mort. Les gens lui jettait des regards horifié, et s'éloignait rapidement. Il arriva devant la Tour.
Les gardes devant lui, pique à la main gardait l'entrée. Il s'avenca. Lun des deux abaissa son pic.

- La botie de conserve on entre pas!

Ce fut une regrettable erreur, Shakar fut prix d'une rage soudaine et sauta sur le garde. Il l'attrapa de ses deux bras, et broya totalement le grade, le coupant en deux, lui broyant les os. Dans un cri l'homme mourrut la derniere phrase qu'il entendue fut celle de Shakar " je ne suis pas un droïds!". Le deuxième connue le même sort.
Shakar rentra rapidement dans le batiment, jettant des coup d'oeil partout. Il avait récupéré un pic d'un des gardes. Il avait toujours su manier les armes blanches, ils espérait que cela saurait toujours le cas avec son nouveau corps.
Il monta à l'étage du ministre de la guerre. Il éprouvait un deuxième sentiments. Du plaisir, de la satisfaction. Cela se traduisit par un ricanement.
La Porte s'ouvrit. Shakar, avec une rapidité exeptionnel réussit à abattre les deux garde devant l'ascenseur, sans un bruit. Il n'avait pas perdu ses capacités. Au contraire.

Pondar, le quarren, regardait la ville à travers sa fenêtre, sans avoir entendue quelque chose.
Shakar s'approcha lentement, si il l'avait pu, il aurait pu avoir un sourir sur ses lèvres. Il parla d'une voix métallique. La mauvaise qualité de son système respiratoire le faisait souvent tousser violamment.

- Monsieur le ministre, teuuh.

Pondar sursauta et se retourna. Il vit le cyborg. Il recula face à ce monstre.

- Que que , qui qui..

Shakar s'approcha, l'oeil pétillant, en ricanant.

- le commandant Shakar Pondar, celui que vous avez tué!
- C'est impossible!il est mort!mort!mort!
- Vraiment, et bien rejoignez le.

Arikakon Sauta à coté du poulpe horrifié, il lui prit la gorge.

- Laissez moi...
- Vous allez payer !

Le Quarren Sufoquait. Le Cyborg le serrait, sans pour autant qu'il puisse mourir. Il libéra sa rage. Il enfonca son pique dans l'épaule de Pondar qui rugit. Il commenca alors à mutiler, à frapper à lacérer de ses griffes le corps du ministre qui hurlait. Shakar profitait de ce massacre, sa colère se déversant sur lui, sa violence n'avait plus de limite. Il ricanat, il prenait bien garde à ne pas tué le quarren.
Il arreta, et souleva le corps mutilé de Pondar. Ce dernier arrivait à peine à parler.

- Sha..sha..shakar...ne faites pas ca...
- TeuhTeuh, vous allez rejoindre Grek, sale immondice!!

Shakar souleva le quarren et le propulsa sur la vitre. Cette dernière se brisa en mile morceaux et le ministre de la guerre tomba de la Tour, en poussant un cri inhumain au milieu des morceaux de verre. Il finit par s'écraser en un amas putride de chaire.
Arikakon regarda le cadavre écrasé de Pondar, avec sa satisfaction cruelle.

Il devait maintenant pensé à son avenir. Pour le moment il devait gagner en puissance. Tout seul, il ne pourrai pas. Il devait regarder vers quelque chose de plus gros. La République...peuh, ce système n'était composé que de faibles, il ne saurait le supporter. Il ne voyait que l'empire. Un système de Fer. Comme il les aimait.

Il quitta donc Kuat, dans un vaisseau volée à l'astroport.


Pendant plusieurs moi, il essaya de prendre contact avec l'empire. Il se présenta comme Arikakon Shakar, il avait quand même une certaine renommé, de plus Kuat avait eu certain contact avec l'empire, c'est pourquoi son nom n'était pas inconnue...par contre son apparence engendra quelques interrogations.
Il réussi à prendre contact avec l'empereur Plagueis, ainsi qu'avec son grand vizir un certain Bothan qu'il avait déja connu auparavant, bien qu'il soit aliens, il respectait cet personne.
Néanmoins, en l'état actuel des choses, l'armée sith était occupé par des sith, et il ne pourrait pas décrocher un post important.

Il se munirait donc de patience...





Arikakon Shakar avanca, de sa démarche courbé, drapé dans une cape de commandant militaire, drapé de velour, sur le pont de son croiseur.
Il l'avait pris ce croiseur aux autorité de Kuat, croiseur à la base vide. Une fois parti avec, il l'avait équipé de droïds qu'il avait acheté à la FDC. Depuis il prenait souvent des nouvels de l'empire, attendant le moment opportun pour décrocher un poste.
Son nouveau Corps lui avait donné de nouvelles opportunités. Il avait découvert, durant de longs entraînement les nouvelles capacités qu'il possédait. Une armure de Duranium. Il résistait à la casi totalité des choques et explosion, de plus, ses mouvements était ultra rapide, il pouvait bouger ses membres en une fraction de secondes. Le seul inconvénient était sa position sans cesse vouté.
Mais c'était bien peu. Shakar, quand il était encore un humain, avait une excellente maîtrise des armes blanches. Depuis qu'il était Cyborg, ses mouvements ultra rapide, et ses 6 doigts, lui permettait de devenir un maître de toutes longues armes blanches. Il gardait toujours sur lui, dans un petit compartiment de sa cape une petit tige de fer. Cette dernière lui tenait dans la main, il appuyait sur un bouton et cette petite tige se transformait en un grand pique de force, qu'il manait à la vitesse de la lumière, et devenait ainsi très puissant. Il avait déja experimenté lors de ses rares passages sur la terre, abbattant les chasseurs de primes, qu'il haissait.


Durant sa periode d"attente, Il sillonait l'espace, en cherchant désesperement des croiseur de la corporation Loss. Il avait une fois trouvé un escadron de chasseur qu'il avait totalement anhilé.

Mais un jour, une occasion se présenta à lui. L'empereur avait été tué. La situation était délicate, l'empire devait organiser la régence, et ce fut le bothan qui commenca à l'assurer. Il saisit alors sa chance et se rendit sur Korriban.

Son sol aride lui rappela la planètes mysterieuse ou il avait vu l'enfer. Il marcha dans les rue de Dreshdae. Il recut bientot une communication du Bothan.
Il était devenue l'amiral Shakar. Il proposa une réorganisation de l'armée Imperiale.

Celle ci fut accepté, il commanda bientot l'armée droïds des forces imperiales ayant pour charge tout le secteur Austral.


L'amiral Shakar avait désormais la puissance. Mais sa rage ne se calma pas pour autant. Sa violence était toujours aussi grande, et l'empire ne l'aipaisera pas.

Arikakon ne recouvrerai la paix que lorsqu'il possédera un corps. Un corps d'humain.
Car il était pour le moment un prédateur une bête intelligente enfoui dans le duranium...


_________________
Gilad Pellaeon
Age: 27
Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 899


Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Fédération du Commerce
Race : Mon Calamari
Alignement : Coté Clair

10007911 Credits Galactiques
Points de Vie
15 Niveau
16700 Points XP
200 Points de Force
24 Attaque
24 Endurance
24 Rapidité
24 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STAR WARS LEGENDARY RPG Index du Forum -> TALES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:

Nom d'utilisateur: 


 
Sauter vers:  
 
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

 

Thème graphique réalisé par oMgReG sur la base du Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group