Changement d'adresse,
SWLRPG.fr

Histoire de Steptal
Aller à la page 1, 2  Suivante

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STAR WARS LEGENDARY RPG Index du Forum -> IMMIGRATION Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Histoire de Steptal
Auteur Message Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:37 pm    Sujet du message: Histoire de Steptal Répondre en citant
 
Nom: Steptal

Prénom: Han

Sexe: masculin

Age: 22

Physique: grand, cheveux noir, yeux jaune rouge, assez musclé

Caractère: Froid diabolique

Qualités: intelligent,rapide,curieux

Défauts: Aucun ou croire qu'il en a pas

Aime: La souffrance,le pouvoir

Déteste: les jedi ,les races inférieures

l'orphelin de Korriban

Une vibration soudaine et lointaine m’éveilla d’un sommeil lourd. Un vrombissement sourd parvint jusqu’ à moi, pénétra mon esprit avant même d’envahir ce lieu et de résonner jusque dans mon ouïe. Le son gonfla peu à peu, une pulsation régulière se répandit progressivement dans le sol avant d’être aussi distincte que mon souffle.

Des propulseurs ioniques…
Je m’élançai hors de ma tanière, cette antre creusée dans le minerai où j’avais élu domicile depuis si longtemps qu’il me semblait qu’elle avait toujours été mon unique foyer. Je fendis la végétation luxuriante avec une célérité hors du commun, bondissant au delà des enchevêtrements de racines gigantesques semblant être animées d’une vie propre, écartant les branchages se jetant face à moi sur mon parcours, franchissant les roches saillantes aux minerais aussi tranchant que des lames acérées. La nature de cette planète était périlleuse, les prédateurs carnassiers y régnaient en féroce despote, secondés par une jungle vivace qui était parcouru d’une vigueur toute aussi impitoyable. Tout être délaissé dans ce lieu n’avait que peu de chance de salut. Mais tel n’était pas mon cas. Avec les années passés à l’observer, à la craindre, à la haïr parfois, je m’étais imprégné de cette planète, j’avais jugulé cette nature, je l’avais domptée, je l’avais soumise. J’en étais devenu le maître incontesté, elle vivait en moi comme je vivais en son sein. J’étais en une sorte de symbiose avec elle, empli d’une même férocité impitoyable.

Je gravis en quelques pas, grâce à cette capacité physique quelque peu inhabituelle que j’avais développée durant mes années passées aux confinements de cette planète, une colline abrupte qui me permit de surmonter la végétation ambiante. Au loin, dans l’éternelle obscurité céleste, j’aperçus une lueur entrant dans l’atmosphère et approchant à grande vitesse d’une clairière située à une centaine de mètres de là. Certainement le pilote de l’astronef l’avait il choisi comme zone d’atterrissage. Conservant toute mon attention sur la forme luisante de flamboiement sous l’effet des frottements de l’air chargé de lourdes poussières, il repris ma course effrénée au travers de cette luxure végétale.

Ce n’était guère la curiosité ou tout autre désir d’accueillir ces visiteurs qui m’animait mais un profond mépris face à ces envahisseurs, une colère face à leurs éventuelles ambitions coloniales sur cette planète où j’avais assis ma toute puissance, jusqu’à effrayer les indigènes autochtones –ces humanoïdes à peau pourpre- qui me vénéraient tel un Dieu. Jamais je ne les laisserais agir ainsi. J’étais prêt à tout pour conserver mon emprise sur ce monde. Et s’il le fallait, ils périraient…

Tapis dans un fourrée à la lisière de la clairière, j’observai le véhicule spatial entamer ses manœuvre d’atterrissage.

« Une navette G-1A transformée en transporteur de troupes… » soufflai je.
J’étais certain de mon jugement. Mon père avait participé à son élaboration et son développement sur les chantiers navals de Byblos et je me souvenais encore parfaitement des plans holographique de l’astronef sur lesquels il travaillait. Je n’eus aucun mal à identifier les deux canons-blasters qui constituaient son unique armement ainsi que les boucliers déflecteurs qui était son seul moyen de défense. La particularité de ce type de transporteur était qu’il ne pouvait parcourir que d’infime distance en hyperespace et était donc essentiellement utilisé pour les déplacements inter systèmes. Aussi je devinais aisément qu’un croiseur stellaire devait certainement se trouver en orbite de ce monde.

La navette toucha le sol dans un immense nuage de poussière brune qui forma une brume lancinante autour d’elle. Une ouverture se dessina sur son flan, au côté d’un blason peint sur son fuselage dont je ne connaissais l’origine, et un groupe d‘une demi douzaine d’individu jaillirent de l’habitacle, fusil-blaster au poing, suivi de quelques droïd. Je distinguai quelques droïd sondes, des astrodroïds et des droïds de combat inactivés.

Des mercenaires ou des contrebandiers…
Non, ce groupuscule semblait bien trop organisé et hiérarchisé pour être composé de tels individus sommes toutes indisciplinés et dissidents. Cela correspondait bien d’avantage à un bataillon militaire, un détachement de fantassins éclaireurs. Tous étaient vêtus d’un même uniforme grisé, surmonté d’un plastron et différents protections, semblait il, confectionnés à partir de céramique synthétique selon leur teinte si particulière, leurs crânes et leurs visages étant protégés quasiment intégralement par un casque assez large et sombre. Enfin un dernier individu habillé d’un uniforme tout à fait différent aux teintes d’une blancheur immaculée se détacha de l’intérieur de la navette.

Un officier certainement…
Les fantassins se postèrent face à lui dans un parfait garde à vous tandis que les astrodroïds s’affairaient déjà auprès des turbines ioniques qui avaient dû souffrir de quelques avaries du fait des lourdes particules de minerai crachées dans l’atmosphère, en de violentes et dévastatrices tempêtes, par les massifs volcaniques du Désert de Poussières, non loin de l’ancien astroport de Dreshdae créé par les contrebandiers et qui provoquaient cette éternelle obscurité.

Des humains, ce sont des humains…
Tout comme je l’étais, tout comme ma mère et mon père l’avaient été avant moi…+



Une soudaine vague de réminiscence frappa mon esprit et s’insinua au plus profond de mon être : des souvenirs jaillis de ces rêves cauchemardesques qui avaient hanté mes premières heures de sommeil en ce monde avant que je parvienne à les annihiler de mon esprit suivis d’autres images du passé, qui avaient été ensevelies sur des années de solitudes, peurs, haines et de survies sans jamais réapparaître.

Je me remémorai le dernier visage humain que j’avais pu contempler : celui défiguré par la douleur et fendu de larmes de ma mère lorsqu’elle avait dû m’abandonné dans cette capsule de survie qui avait ensuite échouée sur ce monde. Notre corvette corellienne commerciale avait été prise en chasse par un croiseur de contrebandier. Notre vaisseau prisonnier de leur rayon tracteur, mes parents se sentant perdu, préférèrent m’abandonner aux aléas de l’ espace intersidéral plutôt qu’à la cruauté de ces hors-la-loi. Larguée dans le vide interstellaire, ma capsule fut happé par le champs de force émanant d’un monde nommé Korriban ( ce nom, je le sus bien plus tard). Durant un temps que je ne saurais chiffrer, je survécus au sein de cette planète, périlleuse échappant aux assauts des prédateurs sauvages et parvenant à insuffler en moi l’essence même de cette nature. Je développai des facultés stupéfiantes, que je ne pouvais moi même pas m’expliquer : je m’aperçus rapidement que je pouvais agir sur les éléments par mon simple psychisme. Je pouvais agir sur les sens des animaux et mêmes de ces indigènes en créant des illusions effrayantes ou les incitant à s’exécuter selon mes propres désirs, je pouvais déplacer des objets et même interférer sur le climat atmosphérique par ma simple pensée. Je me rendis notamment compte que je pouvais créer de véritable tempêtes de poussières à une échelle bien plus infime que celle provoquées par les volcans de Dreshdae mais qui effrayaient singulièrement indigènes autochtones. Et j’avais surtout amplifié une singulière intuition, une sorte de sixième sens qui pressentait le moindre danger avant qu’il ne se déroule. Tout ceci m’avait permis d’exister et de m’imposer durant de longues années dans cet univers hostile. Je ne saurais dire combien de temps exactement j’avais passé en ce monde de Korrigan. Ce que je savais était que j’ y avais atterri enfant et que désormais j’avais la force et la vigueur d’un jeune adulte. Mon père m’avait appris que le Temps n’était pas le même pour tous et en tout lieu : il était des systèmes où l’espérance de vie d’un humain était d’une cinquantaine d’année et d’autres où ce même humain aurait pu vivre des centaines d’années.


Les fantassins restèrent dans une immobilité et une rigueur toute militaire tandis que leur officier se fixa devant eux, avec air sévère, pour leur faire part de leur ordre de mission.

Je pouvais entendre le moindre des mots qu’il prononçait étant donné la distance qui séparait mon observatoire de la navette. Pourtant je pouvais aisément lire en eux comme si leur âme avait été mise à nue, comme si leur esprit était dénué de cette carapace de chair qui le renfermait. Etrange faculté que je n’avais encore jamais décelé en moi…

L’officier ordonna aux techniciens de configurer les datablocs des droïds-sondes afin qu’ils inspectent les lieux et aux autres d’élever le camp de base au plus vite, afin qu’ « ils » puissent débarquer et prendre possession de ce monde au plus tôt.

Mais qui sont « ils » ?
Je concentrai toute mon attention sur l’esprit du gradé, tentant de le pénétrer. L’unique image que je pus en extraire fut celle d’une assemblée d’êtres drapés de sombre, le visage dissimulé.

Sûrement « ils » patientaient dans ce croiseur en orbite, en attente des résultat de cette mission d’éclaireur.

L’officier connecta un comlink dans un sifflement strident et donna rapidement sa position à son supérieur resté à bord du croiseur.

Il me fallait être rapide et efficace. Je me devais de profiter de ce temps de flou dans les manœuvres de ces militaires afin de pouvoir user de l’effet de surprise. Dès que le bataillon serait organisé, toute attaque se solderait inévitablement par un échec.

Pourrais je user des mêmes stratagèmes qu’à l’encontre des indigènes de ce monde ? Certainement… Ces humains semblaient animés d’une faiblesse d’esprit qui était prompte à toute manipulation. Peut être en serait il autrement de cet officier. Il me faudrait éliminer en tout premier lieu afin de créer la confusion au sein de son bataillon.



Soudain, je pressentis une présence derrière moi. J’aperçus un droïd-sonde qui progressait en ma direction. Sûrement n’avait il pas encore détecter ma présence mais si je pouvais me rendre invisible aux yeux des humains, j’étais totalement impuissant face aux capteurs de mouvements et thermiques ces sondes.

J’étudiais d’un regard son fonctionnement afin d’en percer les déficiences.

L’engin sphérique virevoltait de manière aléatoire face à moi, balayant le sol et l’air ambiant, de ses senseurs.

Insinuant le vide en moi, je focalisai tout mon psychisme sur son stabilateur de vol. Un morceau de roche auprès de moi s’éleva au dessus du sol et s’élança avec toute la violence que je pouvais lui octroyé pour frapper ce stabilateur qui se brisa sous le choc, désorientant le droïd, qui finit sa course contre l’écorce d’un arbre à quelques mètres de moi, dans une explosion assourdissante.

Effet de surprise assuré…



Il me fallait agir vite désormais…

Les yeux clos, je me plongeai dans une méditation profonde, axant la puissance de mon mental sur mon environnement.

Peu à peu, un vent fort s’éleva sur la clairière, drainant la moindre molécule de poussière en un tourbillon s’élevant jusqu’à l’éternel nuage de particule volcanique. Puis une tornade d’une rare violence s’abattit sur le groupe de fantassin, créant ainsi un désarroi et une désorientation en son sein. Tout objet contondant pouvant me servir d’arme par destination, se mêlèrent à la puissance des vents et vinrent frapper les militaires ainsi que les droïds et le fuselage de la navette. Silencieux, rendu invisible par un barrage psychique, je progressais au milieu de la panique, en direction de l’officier qui beuglait des ordres que personne ne semblait entendre.

Brusquement je vis une masse trapue face à moi.

Un droïd de combat
Il était déployé devant moi, carcasse métallique ressemblant un petit mammifère bipède aux membres supérieurs terminés par deux blasters surpuissants. Le premier tir fendit l’air dans une clarté écarlate mais je pus l’éviter in extremis, le laser perçant seulement mon vêtement et peut être la surface de ma chair dans un brûlure sans gravité.

J’attrapai un fusil-blaster abandonné par un des fantassins terrassé par une roche qui lui avait écrasé le visage et fis feu à plusieurs reprises. Par chance, mon adversaire d’acier n’était pas équipé de bouclier déflecteurs. Je parvins ainsi à le détruire non sans difficulté.



«Une embuscade ! hurla l’officier. C’est une embuscade ! Formez les rangs et paré à faire feu à mon commandement… »

Mais un tir de blaster interrompit son ordre.

Je me dressai face à lui, le menaçant de mon arme alors qu’il succomberait sous peu de temps à cette blessure que je venais de lui infliger à la poitrine.

« Commandeur, ironisai je avec un sourire narquois de mépris. Ceci est Mon monde et vous n’avez pas votre place en Mon monde ! »

Un second tir écarlate lui perfora le visage qui s’enflamma sous l’effet du laser dans une odeur pestilentielle de chair calcinée.



Comme je l’avais prévu, la mort de leur officier provoqua un profond chaos au sien des fantassins qui tentèrent de s’enfuir, pris de panique. Je m’attachai d’abord à abattre les droïds de combat qui me semblait bien plus dangereux que les humains puis terrassait chaque membre de ce bataillon sans aucun état d’âme.

Lorsque je sus ma besogne meurtrière terminée, j’imposai la sérénité à l’intérieur même de cette clairière. Les vents violents cessèrent, la tornade de poussières s’étiola, les branches et roches portés par celle ci chutèrent au sol dans un fracas assourdissant.

Je pus seulement me rendre compte de l’étendu du massacre. Une certaine fierté s’empara de moi : j’étais parvenu à occire à moi seul, un bataillon de sept hommes et de quatre droïds de combat. Un rire intense de satisfaction se déploya dans ma gorge pour percer le silence d’une hilarité tonitruante.

Je laissai tomber le fusil-blaster à mes pieds, conscient de ma toute puissance.



Une soudaine impression s’empara de moi. Je sentis que quelque chose venait se s’altérer tout autour de moi, comme si la nature même de ce lieu s’était corrompu subitement. Un étrange frisson me parcourut, tremblement accompagné d’un léger martèlement qui s’insinua dans mon esprit avant de s’étendre dans tout mon corps jusque dans la moindre de mes cellules.

Mais que se passe t’il ?
Je sursautai.

Mon intuition pourtant si infaillible n’était parvenu à m’avertir de la présence de cet être derrière moi, dans l’embrasure de l’ouverture creusés dans la carlingue de la navette.

Je me détournais, tous mes sens en éveil, regrettant d’avoir délaisser ce blaster et furieux de ne pas avoir su déceler la présence de cet individu. Il était vêtu d’une longue cape noire, dissimulant la totalité de son corps jusqu’au sol, le visage couvert par un large capuchon qui ne laissait rien paraître de son faciès ni même le moindre fragment de chair.

Il était resté tout le temps de ce massacre terré dans l’habitacle de la
navette.

Pourquoi ? Etait ce de la peur ? De la lâcheté ? Et pourquoi apparaître maintenant ?

« Qui êtes vous ? lançai je tâchant de cacher ma surprise derrière un masque de rage et d’arrogance.

L’individu ne répondit pas, ne remua pas comme s’il n’avait été qu’une simple statue en Bronzium de Nubia, drapée d’un vêtement de ténèbres.

Je cherchai mon blaster du regard, et le découvris avec surprise à quelques mètres de moi.

Je ne l’ai pas déposé à cet endroit !
Peu importe le nom de cet individu, en fin de compte, je lui réservais le même sort qu’ aux autres !

Me plongeant dans une intense concentration, je détachai une pièce d’acier de la carlingue de la navette, de ma poigne invisible, et la projetai en direction de mon adversaire de ma puissance psychique. Mais à ma grande stupéfaction, le projectile fut dévié de sa trajectoire et s’écrasa au sol. Je focalisai mon esprit sur un second instrument de mon combat lorsque une pression impalpable et incommensurable, s’empara de ma gorge. Je sentis cet étau immatériel écraser mon larynx alors que l’individu avait levé son regard sur moi. Je tombai un genoux à terre, l’étouffement abaissa un voile obscur sur mon esprit pourtant je pus distinguer ses yeux si humains mais à l’étrange lueur obscure.

« Je vois la peur en toi, secondée par la colère, fit brusquement sa voix sur un ton monocorde. Tu es avide de vengeance et de pouvoir. C’est cela qui te donne cette puissance, le sais tu ? »

Je ne pus répondre sous l’effet de oppression qui m’écrasait les cordes vocales, pourtant les insultes fusèrent dans mon esprit.

Espèce de chair à Bantha, excrément de rancors, fils de hutt…
« Tu m’as impressionné, continua t’il. Tu as développé, seul semble t’il, une intéressante maîtrise de la Force et de son Côté Obscur… »

La Force.

Ainsi, c’était cela ! Mes parents m’avaient parlé de la Force.

« Au centre de toute évolution, de la plus insignifiante forme de vie à la plus grande étoile se trouve la Force, m’avait un jour expliqué mon père. C ‘est une présence naturelle qui unit l’Univers dans un grand ensemble, une énergie qui assemble l’Univers dans un tout unique. Elle est tout et fait parti de tout. La Force est accessible pour tout être vivant mais seuls quelques êtres savent la maîtriser : les Jedi ! »

la pression devint trop intense et je fus sur le point de sombrer.

Non ! Ne pas perdre connaissance !
Envahi par une ténébreuse torpeur, je canalisai toutes mes pensées sur un objet gisant au sol non loin de moi, que je ne pouvais plus réellement distinguer. Je visualisai ma main immatérielle et invisible s’en emparer et le propulser sur l’individu face à moi. Etonné, il évita le projectile sans difficulté aucune mais cela suffit à briser cette emprise qu’il exerçait sur moi. Reprenant brièvement mon souffle, je redressai d’un bond bien décidé à ne pas me laisser surprendre une seconde fois. Pourtant malgré toute ma volonté, il parvint à paralyser le moindre de mes membres avec une facilité déconcertante. Je me trouvais debout face à lui, ne pouvant esquisser le moindre mouvement malgré ma volonté qui tentait rageusement de reprendre le joug sur mon propre corps.

« Oui, laisse la colère t’envahir ! lança t’il.

Il n’y a pas de paix, il y’a la colère.

Il n’y a pas de peur, il y’a le pouvoir.

Il n’y a pas de mort, il y’a l’immortalité.

Il n’y a pas de faiblesse, il y’a le Côté Obscur. »

Ces dernières paroles furent psalmodiée avec une profonde ferveur.

« Rejoins les Ténèbres ou meurs ! »

Mourir ? Jamais !
Mon obstination furieuse eut raison de son joug et je réussis à libérer mes membres un à un. Lorsque je pus faire un pas et m’approcher de lui, il eut un geste de recul de surprise. Galvanisée par la rage de cette défaite cuisante et sa victoire sans difficulté aucune, je laissai cette haine profonde que je lui vouai me pénétrer, s’insinuer au plus profond de moi, atteignant toutes ces colères et peurs que j’avais refoulés tout au long des temps passé sur ce monde, et les laissant à leur tour elle aussi exploser. Je sentis une puissance incommensurable m’envahir, irradier en moi d’une teinte lugubre. Je fixais l’inconnu, concentrant toute mon énergie sur lui.

Soudain, des gerbes foudroyante jaillirent de mon corps, de mes mains et s’abattirent sur lui avec une puissance telle qu’il fut violemment projeté contre la paroi du fuselage de la navette. Il resta un instant élever à quelques mètres du sol, écraser contre le métal, parcouru d’éclair bleuté comme des filins de tissu brillant sur sa cape noire avant de tomber brutalement au sol.

Il gît inconscient, mais non encore mort, lorsque je cessai mon attaque. J’observai un instant mes doigts, prenant conscience, avec un plaisir non dissimulé, du pouvoir qu’il renfermait désormais.

La chute de mon adversaire avait découvert son visage et je pus aisément apercevoir son visage d’humain, aux traits si jeunes –il semblait plus jeune que moi encore- surmonté d’une épaisse et étrange chevelure argentée, filins de nacres ressemblant à s’y méprendre à des cheveux de vieillard qui contrastaient la physionomie si infantile de son faciès. Détaillant son corps évanoui, j’aperçus ce sabrelaser fièrement attaché à sa ceinture, l’arme de prédilection des Jedi même noirs.



«Prodigieux, tout ceci est prodigieux ! »

Je me détournai, stupéfait par cette voix jaillissant de nulle part.

Un être, un Kashi mer, se tenait face à moi. Il était vêtu de cette même cape que l’individu étendu à mes pieds, quoique son visage m’était dévoilé.

Ils étaient deux…
« Je n’ai jamais vu une telle utilisation de la puissance obscure de la Force… »continua t’il, le regard fixé sur le Jedi noir au sol, qui reprenait peu à peu conscience.

Je serrai le poing, y concentrant toute ma soudaine et nouvelle énergie prêt à frapper encore et encore…

Mais d’un simple regard jeté sur moi, il me propulsa à quelques mètres, me paralysant contre une des turbines ioniques de la navette. Mon corps était comme comprimé par une multitude d’étau tâchant d’en broyer chaque parcelle. J’avais le souffle coupé, malgré moi. Il approcha, me toisant de sa haute stature.



« Je suis le cœur de l’obscurité.

Je ne connais pas la peur

Mais je l’inflige à mes ennemis

Je suis le destructeur de monde

Je connais le pouvoir du côté obscur

Je suis le feu de la haine

Tout l’univers s’incline devant moi

Je m’engage dans l’obscurité

Où j’ai découvert la vrai vie

Dans la mort de la lumière. »

Il soutint ces versets dans la tonalité d’une prière qui aurait pu être adressée à une divinité quelconque, avec l’intensité d’une complainte à l’Eternel.

« Je me nomme Darth Tenebrus, continua t’il. . Rejoins nous ! Je serai ton maître, je développerai ta puissance et t’enseignerai tout ce que tu dois savoir afin de devenir un prodigieux Jedi sombre. Je ferai de toi le premier combattant de cet nouvel ordre Jedi, je ferai de toi le premier Seigneur Noir de Sith ! »


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Kyle Skenoda
1ère Classe
1ère Classe

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Bienvenue,je vais casser ta belle histoire mais tu peut pas etre sith tout de suite,faut arriver au niveau4


_________________
Sergent Corp officer de l'armée republicaine
Je vivrais jusqu'a ce que mon peuple comprenne que la paix est la meilleur solutions
Kyle Skenoda
Age: 27
Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 203
Localisation: Coruscant

Statut: Absent

Classe : Marchand
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

620000 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
600 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Caractéristiques
Lewin
1ère Classe
1ère Classe

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Bienvenue et Magnifique présentation.


_________________

Général de la Composante Terrestre.

Nul ne peut baffouer la République, quand la République se fait attaquer, La République contre attaque
La sagesse conduit à ce qui est juste. La justice conduit à la paix et la paix conduit à l'amour. Telle est la clé.
L'avenir de la galaxie est entre nos mains.
Lewin
Age: 27
Inscrit le: 26 Nov 2005
Messages: 536
Localisation: Coruscant

Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Coruscant
Race : Zabrak
Alignement : Coté Clair

628422 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
2100 Points XP
50 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Hum certes !Meme pas pour quelqu'un qui à l'expérience de 3 RPG star wars ??


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Shaft
Administrateur
Administrateur

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Bonjour et bienvenu. J'ai pas le courage de lire ta petite histoire en entier, désolé, mais des lignes que j'ai lu, c'est bien ^^
Comme Kyle l'a dit, tu ne peux etre sith avant d'avoir atteint le niveau 4.


_________________

Admin Neutre
Pseudo PJ: Jedikatarn
Aide pour bien débuter
Shaft
Age: 29
Inscrit le: 14 Sep 2005
Messages: 2072


Statut: Absent

Classe : Autre
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

10020890 Credits Galactiques
Points de Vie
14 Niveau
15050 Points XP
200 Points de Force
22 Attaque
23 Endurance
22 Rapidité
23 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger Caractéristiques
Kyle Skenoda
1ère Classe
1ère Classe

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Ben moi aussi j'ai fait des rpg Star wars lol,mais bon demande a un admin


_________________
Sergent Corp officer de l'armée republicaine
Je vivrais jusqu'a ce que mon peuple comprenne que la paix est la meilleur solutions
Kyle Skenoda
Age: 27
Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 203
Localisation: Coruscant

Statut: Absent

Classe : Marchand
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

620000 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
600 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Caractéristiques
Shaft
Administrateur
Administrateur

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Steptal a écrit:

Hum certes !Meme pas pour quelqu'un qui à l'expérience de 3 RPG star wars ??



Ce n'est pas la question ;) Cette regle a été faite pour eviter qu'on aie sur 10 joueurs, 6 jedi, 3 sith et un autre qui n'est pas force sensitif.


_________________

Admin Neutre
Pseudo PJ: Jedikatarn
Aide pour bien débuter
Shaft
Age: 29
Inscrit le: 14 Sep 2005
Messages: 2072


Statut: Absent

Classe : Autre
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

10020890 Credits Galactiques
Points de Vie
14 Niveau
15050 Points XP
200 Points de Force
22 Attaque
23 Endurance
22 Rapidité
23 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger Caractéristiques
Lewin
1ère Classe
1ère Classe

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Comme beaucoup de monde, dans un ancien rpg SW j'était résté 5 mois et comme le fondateur est parti en vacance il a confier le site a un otre type qui comme un Tut a détruit le forum


_________________

Général de la Composante Terrestre.

Nul ne peut baffouer la République, quand la République se fait attaquer, La République contre attaque
La sagesse conduit à ce qui est juste. La justice conduit à la paix et la paix conduit à l'amour. Telle est la clé.
L'avenir de la galaxie est entre nos mains.
Lewin
Age: 27
Inscrit le: 26 Nov 2005
Messages: 536
Localisation: Coruscant

Statut: Absent

Classe : Soldat
Planète : Coruscant
Race : Zabrak
Alignement : Coté Clair

628422 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
2100 Points XP
50 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Je comprend bien al situation!PAr contre j'ai lu les régles un conseil rendez les plsu clairs rassembler les,sa fait trop fouillit là!

j'ai du mal à comprendre comment on fait poru passer jusqu'au niveau 4!Pouvez vous m'expliquez?


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Shaft
Administrateur
Administrateur

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
C'est vrai que la section regle n'est pas ordonnée :/
Pour gagner des niveaux, ca se trouve dans "Gagner de l'experience" qui est en bas de la page des regles.

http://starwarslerpg.free.fr/viewtopic.php?t=4821


_________________

Admin Neutre
Pseudo PJ: Jedikatarn
Aide pour bien débuter
Shaft
Age: 29
Inscrit le: 14 Sep 2005
Messages: 2072


Statut: Absent

Classe : Autre
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

10020890 Credits Galactiques
Points de Vie
14 Niveau
15050 Points XP
200 Points de Force
22 Attaque
23 Endurance
22 Rapidité
23 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur MSN Messenger Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Merci!J'ai vu la regle pour esl points d'expérience!Bon ne pouvant pas etre apprenti Sith pour l'instant puis je ,s'l vous plait commencez dans la marine impérial ?Et aprés pouvoir etre former?


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Seth Kae
Troqueur
Troqueur

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Steptal a écrit:

Hum certes !Meme pas pour quelqu'un qui à l'expérience de 3 RPG star wars ??



Non tout simplement.


_________________
"Pour la République et la Démocratie!"
La caisse est ici.

Seth Kae
Age: 35
Inscrit le: 15 Juil 2005
Messages: 1466
Localisation: Au comptoir de ma cantina sur Coruscant

Statut: Absent

Classe : Agriculteur
Planète : Alderaan
Race : Humain
Alignement : Neutre

691249 Credits Galactiques
Points de Vie
2 Niveau
2500 Points XP
50 Points de Force
12 Attaque
12 Endurance
12 Rapidité
12 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 3:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Steptal a écrit:

Merci!J'ai vu la regle pour esl points d'expérience!Bon ne pouvant pas etre apprenti Sith pour l'instant puis je ,s'l vous plait commencez dans la marine impérial ?Et aprés pouvoir etre former?



J'ia comprit Seth et j'ai poser une question aprés incompris


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Kyle Skenoda
1ère Classe
1ère Classe

MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 4:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
Ben il y a plus d'Armée Imperiale je crois,apres la mort de l'Amiral Shakkar.Mais sinon tu peus faire Chasseur de primes (obscure) je crois qu'il y a des politiciens (obscures) et sinon tu peut toujours venir dans la Republique et la trahir apres lol


_________________
Sergent Corp officer de l'armée republicaine
Je vivrais jusqu'a ce que mon peuple comprenne que la paix est la meilleur solutions
Kyle Skenoda
Age: 27
Inscrit le: 22 Jan 2006
Messages: 203
Localisation: Coruscant

Statut: Absent

Classe : Marchand
Planète : Autre
Race : Humain
Alignement : Neutre

620000 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
600 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger Caractéristiques
Steptal


MessagePosté le: Dim Fév 05, 2006 4:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant
 
sic Plus de marine impérial!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Plus du tout du tout! Bah sa alors!Meme le légendaire CHimaera à été détruit?

hum je pens eetre Chasseurs de priem alors!en attendant


_________________
" La colère est une chose vivante. Nourris-la et elle grandira."
Steptal
Age: 29
Inscrit le: 05 Fév 2006
Messages: 6


Statut: Absent

Classe : Sith
Planète : Korriban
Race : Autre
Alignement : Coté Obscur

2500 Credits Galactiques
Points de Vie
1 Niveau
0 Points XP
0 Points de Force
10 Attaque
10 Endurance
10 Rapidité
10 Esprit
0 Avertissement(s)

Objets possédés

Revenir en haut Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Caractéristiques
Montrer les messages depuis:   

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    STAR WARS LEGENDARY RPG Index du Forum -> IMMIGRATION Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Réponse rapide:

Nom d'utilisateur: 


 
Sauter vers:  
 
Vous pouvez poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

 

Thème graphique réalisé par oMgReG sur la base du Galaxian Theme 1.0.1 by Twisted Galaxy
 
Powered by phpBB © 2004 phpBB Group